Pathologies

Imprimer

Les bactéries du genre Legionella peuvent provoquer 3 types de troubles distincts chez les humains :

 

Légionellose : 

Historique:

Cette pneumopathie a été découverte en 1977 à Philadelphie lors d'une épidémie qui toucha plusieurs participants d'un congrès de l'American Legion. Il s'agit aujourd'hui d'une maladie à déclaration obligatoire. Les cas sont en général sporadiques mais sont également associés à des épidémies communautaires ou nosocomiales.

 

 Contamination et équipements à risque : 

La principale voie de contamination est l'inhalation de micro-gouttelettes (taille < 0,5 µm) d'eau contaminées par des Légionelles. Les autres voies possibles sont les opérations de la sphère ORL et également les fausses routes (personnes agées). La contamination inter-humaine n'a jamais été observée , la contamination par ingestion n'est pas démontrée. Les installations à risques sont donc : 

  • Les douches
  • Bains à remous, jacuzzi
  • Tour aéro-réfrigérantes (TAR) et autres IRDEFA (Installations de Refroidissement par Dispersion d'Eau dans un Flux d'AIr.
  • Climatisations
  • Fontaines réfrigérantes ou décoratives
  • ...

Symptômes et diagnostic:

Mortalité 15 à 20%
Incubation 2 à 10 jours
Symptômes Fièvre, toux, myalgie, maux de tête, douleurs thoraciques, diarhée, confusion
Organes touchés Poumon, rein, foie, système nerveux central

Le plus souvent les examens cliniques et radiologiques ne permettent pas de différencier les légionelloses d'autres pneumopathies. Le diagnostic devra donc être confirmé par l'une des quatre méthodes suivantes :

  • Isolement de la bactérie dans un prélèvement bronchique. Le résultat est lent (obtenu après une culture de 3 à 10 jours) et peut être faussé par l'antibiothérapie. En revanche, l'isolement du germe permet d'établir un profil génétique pour le comparer à des souches éventuellement isolées de l'environnement du patient (pulsotypage).
  • Immuno-fluorescence directe : rapide (4 heures) mais peu sensible.
  • Mise en évidence d'un antigène soluble urinaire (pour Legionella pneumophila du sérogroupe 1).
  • Séroconversion (multiplication par 4 du titre d'anticorps avec un deuxième titre de 128 minimum).

 

Facteurs de risque

Même en bonne santé, les personnes peuvent être atteintes par la maladie. Les facteurs suivants augmentent les risques de la contracter:

  • Vieillesse
  • Sexe masculin
  • Tabagisme
  • Alcoolisme
  • Immuno dépressions

 

Traitement

Le traitement est réalisé par antibiotiques pour une durée de 14 à 30 jours en fonction de la sévérité de l'atteinte  et des capacités immunitaires du patient

 

Fièvre de Pontiac

Symptômes et diagnostic:

Mortalité 0%
Incubation 1 à 2 jours
Symptômes Symptômes de grippe : fièvre, toux, myalgies
Organes touchés Non

 La guérison est spontanée en 2 à 5 jours


Formes Extrapulmonaires

Il s'agit de manifestations rares mais graves, les principales atteintes sont des endocardites, péricardites, péritonite, colite nécrosante.

 

Liens

Copyright 2011. Template | Mentions légales